Vous avez sûrement lu quelques parts que les cigarettes électroniques sont beaucoup moins nocifs que les cigarettes traditionnelles. En effet, des chercheurs ont prouvés que fumer de la cigarette électronique réduit de 95% les risques de maladies provoqués par le tabac. Qu’en est-il des 5% restants dans ce cas ? Dans cet article, découvrez tous les points à savoir au sujet de la cigarette électronique et ses risques.

La cigarette électronique contient-elle des substances nocives ?

Si la cigarette traditionnelle comprend plusieurs substances cancérigènes, à savoir une bonne santé dont le fameux goudron, il faut noter que la cigarette électronique n’en contienne que très rarement. Les composés jugés nocifs et qui se trouvent dans la cigarette électronique restent très inférieurs à ce que l’on puisse retrouver avec les cigarettes traditionnelles.

Des études ont démontrés cependant, que ce type de cigarettes est constitué de composants organiques volatiles qui sont issus de la famille des aldéhydes, à savoir le formaldéhyde et l’acétaldéhyde qui sont de très faible concentration. Cependant, il faut noter que ce niveau de concentration peut très bien varier en fonction de la manière dont l’appareil est configuré, à savoir à niveau de la puissance, de l’hydratation de l’e-liquide ou encore de la fréquence de son utilisation.

Alors, pour répondre à la question ci-dessus, non, la cigarette électronique n’est pas dangereuse pour la santé, à condition de respecter certaines règles de bon usage.

Comment faire pour réduire la production de composés organiques volatiles ?

Pour éviter que votre cigarette électronique produise de composés organiques volatiles, qui ont des impacts au niveau de la santé, pensez à  bien alimenter votre clearomiseur d’e-liquide. Veuillez toujours vérifier le niveau de votre e-liquide au risque de provoquer des dégâts au niveau de votre santé. N’oubliez pas également d’alterner la fréquence d’utilisation de votre clearomiseur, afin  d’éviter de surchauffer la résistance, tout en prenant soin de la remplacer fréquemment en fonction de votre utilisation.

Et pour vous assurer que votre cigarette électronique est parfaitement fonctionnelle, veuillez également conserver un bon équilibre entre la résistance du clearomiseur, de la puissance ainsi que de l’intensité de votre cigarette électronique. Cela vous évitera bien de problème lorsque vous commencez dans le vapotage. A noter qu’un problème de règlement au niveau de ces trois points peut aussi engendrer des vapeurs qui irritent la gorge au moment de la vape.

Vous savez maintenant quels sont les risques à considérer lorsque vous commencez à utiliser une cigarette électronique. Pensez toutefois, à faire attention  dans le choix de votre e-cig mais aussi dans le choix de votre e-liquide. En adoptant les bons gestes, vous vous assurerez une bonne utilisation de votre appareil, mais en même temps, sa longévité.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre équipe en vous souscrivant au formulaire de contact qui se trouve sur le site. Vous aurez la réponse à vos questions dans le milieu du vapotage en quelques temps, ce qui vous permettra une utilisation optimale de votre e-cig si vous souhaitez vous mettre dans la vape.

Catégories : e-cigarette